in

L’assurance emprunteur, la cle pour obtenir un pret immobilier

L’achat ou la construction d’un bien immobilier implique des dépenses plus ou moins élevées. Pour les personnes ayant de l’argent à disposition, l’auto-financement est la solution idéale. Mais la plupart du temps, on s’oriente plutôt vers le crédit immobilier. La banque et les autres établissements financiers fixent tout de même les conditions pour l’obtention de ce type de prêt. Parmi ces conditions, il y a l’assurance emprunteur. Les banques imposent la souscription à ce contrat aux emprunteurs.

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

Comme son nom l’indique, l’assurance emprunteur est un contrat d’assurance souscrit par l’emprunteur d’un crédit immobilier. La plupart des compagnies d’assurance proposent cette garantie. C’est le cas, chez Cardif, un établissement rattaché au groupe BNP Paribas.

Il faut savoir que le crédit immobilier est un prêt qui s’étend sur plusieurs années (15 à 20 ans). Au cours de ces années, l’emprunteur peut faire face à différents aléas menant à l’incapacité de rembourser le crédit. C’est le cas par exemple de la perte d’emploi, de l’invalidité temporaire ou permanente, voire du décès.

Lorsque ces situations surviennent, c’est la compagnie d’assurance qui va se charger du remboursement de l’emprunt à la place de l’assuré. En général, l’assurance n’accorde de crédits immobiliers qu’aux emprunteurs ayant souscrit à cette assurance. C’est aussi une solution envisageable, si vous ne voulez pas soumettre votre bien, à l’hypothèque et à d’autres sûretés.

Bien choisir son contrat d’assurance emprunteur

Avant la loi Lagarde, la banque pouvait obliger le client à souscrire son assurance emprunteur, au sein de l’établissement prêteur. Cette loi Lagarde a changé la donne à partir de 2010. Il est alors possible à l’emprunteur de conclure un contrat d’assurance emprunteur auprès d’une autre compagnie d’assurance. C’est ce qu’on appelle le contrat emprunteur en délégation.

Évaluez le niveau de couverture

Cela offre la possibilité de bien choisir son assurance. Parmi les éléments à prendre en compte, il y a d’abord le niveau de couverture de l’assurance. Il s’agit ici des différentes garanties dont vous pourrez bénéficier en souscrivant au contrat. Certaines compagnies peuvent proposer des garanties supplémentaires pour optimiser leurs offres. Vous aurez aussi à tenir compte de la franchise, des exclusions de garantie ou encore du délai de carence. Tous ces éléments peuvent jouer en défaveur de l’assurer et altérer le niveau de couverture. Il est donc important de bien lire le contrat avant de se décider.

Les mensualités de l’assurance emprunteur

Comme dans n’importe quel contrat d’assurance, l’assurance emprunteur implique le versement de mensualités. Souvent, le coût de ces mensualités est très déterminant dans le choix du contrat d’assurance. Il faut donc se méfier des offres trop alléchantes. Cela étant, des tarifs avantageux ne signifient pas forcément qu’il y a arnaques. Depuis la loi Lemoine du 28 février 2022, sachez que vous avez le droit de résilier votre contrat d’assurance à tout moment, si vous trouvez une offre dotée d’un tarif plus avantageux.

Bien choisir sa compagnie d’assurance

À côté du niveau de couverture et des mensualités, le choix de l’assurance emprunteur va aussi dépendre de la compagnie d’assurances. Il est conseillé de s’orienter vers les établissements ayant déjà une certaine réputation et exerçant leurs activités depuis un certain temps. Cela vous évitera de tomber dans des arnaques. La taille de la compagnie permet aussi d’évaluer la fiabilité de la compagnie. On peut prendre l’exemple de Cardif, qui est une compagnie d’assurance ayant déjà un certain renom dans son secteur d’activité.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Comment apporter de la valeur a une maison avant de la mettre en vente ?

pompe à chaleur air air

La Pompe à Chaleur Air-Air : Le Choix Malin pour un Habitat Durable et Économique